FANDOM


Plume

Résumé

Plume était encore une très jeune enfant lorsque ses parents se rendirent compte qu'elle possédait une capacité d'apprentissage et d'adaptation supérieure à la norme. Elle fut confiée à une institution sensée révéler tout le potentiel de ce type d'enfants. Elle grandit dans un pensionnat strict avec d'autres enfants comme elle. Ils devinrent très proches, ne pouvant compter que les uns sur les autres, jusqu'au jour où un goa'uld, Métis, arriva par vaisseau. Plume fut trahie par les siens et livrée au goa'uld qui cherchait un nouvel hôte.

Plume passa trois années en tant qu'hôte impuissant de Métis tout en restant pleinement consciente des horreurs qu'elle était contrainte de faire. Les tok'ra la libérèrent et tentèrent de la convaincre de devenir l'un des leurs. Traumatisée, Plume prit ça pour un nouveau moyen de la priver de son libre arbitre et parvint à s'enfuir.

Durant deux ans, elle s'efforça de déjouer les plans des goa'ulds à chaque fois qu'elle en avait l'occasion, se donnant pour mission de tout faire pour que personne ne subisse ce qu'elle avait elle même vécu. Lorsqu'elle arriva au SDT ce fut par erreur, son teltak s'étant craché sur la Terre.

Aujourd'hui, elle tente d'accepter la présence des autres et de travailler en équipe pour mener une vie plus agréable.

Avant le SDT

Métis colonisa donc la planète sans beaucoup de pertes de sa part. Les habitants, ne connaissant pas ces aliens ne se méfièrent pas et, lorsqu'ils comprirent le risque, ils tentèrent de s'opposer aux troupes sans succès. Leur défenses étaient loin de pouvoir rivaliser avec la technologie de cet envahisseur.

Quelques temps après la colonisation, Métis décida qu'il était lasse de son corps abîmé par le temps. Il souhaita un corps plus jeune et décida de choisir son prochain hôte parmi ses nouveaux sujets les plus prometteurs. Les collaborateurs lui indiquèrent l'existence du pensionnat élitiste et Plume fut sélectionnée.

De 15 à 18 ans :

Elle appris après l'implantation que l'un de ses enseignant l'avait désigné au goa'uld comme étant l'élève la plus prometteuse de l'établissement. Plume apprenait rapidement un éventail de notions très différentes avec la même facilité. Et son esprit aussi vif que ses réflexes lui ouvrirait de nombreuses portes.

Il fallut deux années au goa'uld, à présent dans le corps de Plume pour assécher le sol et le priver de toute trace de naqquadah. Deux années durant lesquelles l'esprit toujours intact de la jeune femme vit sa population réduite en esclavage, torturée et tuée sans pouvoir intervenir. C'était elle, c'était son corps qui perpétrait toutes ces atrocités et donnait tous ces ordres d'exécution. Deux années au bout desquelles Métis, ne trouvant plus aucun intérêt à ce peuple primitif, ordonna la destruction totale et définitive de toute la population.

Plume vit sa planète exploser sous ses yeux en ressentant toute la satisfaction du montre qui lui avait volé son corps. Ce n'est qu'un an plus tard que Métis fut capturé par des Tok'ras qui retirèrent le goa'uld du corps de son hôte, rendant ainsi tout son libre arbitre à Plume. Malheureusement, ils ne lui retirèrent pas les souvenirs de ces trois années de calvaire. La jeune femme était désormais la seule survivante de son peuple et trainait derrière elle les souvenirs des crimes d'un autre. Pire encore, de nombreux peuples la considéraient comme un monstre. Elle avait perdu tout ce qui comptait pour elle et n'avait aucun endroit où aller.


De 18 à 20 ans :

Les Tok'ras lui proposèrent un marché. Elle pouvait rester parmi eux, à condition de devenir l'un des leurs. L'idée révulsa la jeune femme qui venait tout juste de récupérer sa liberté et elle refusa fermement. Ces « libérateurs » lui interdirent donc de quitter le complexe, prétextant qu'il était rop dangereux pour eux de la laisser partir et qu'elle disposait d'informations qui pouvait se révéler déterminantes.

Se sentant prise au piège et trahi une nouvelle fois, Plume profita d'un moment d'inattention de ses geôliers, de sa capacité d'obervation et des nombreuses choses qu'elle avait appris en partageant l'esprit d'un goa'uld pour s'enfuir et disparaître avec quelques une des technologies Tok'ras.

C'est à ce moment-là que, lassée de toutes ces trahisons, elle mit sa vie passée derrière elle, allant jusqu'à changer de nom et balayer ses souvenirs d'enfance pour prendre un nouveau départ et se concentrer sur la mission qu'elle s'imposa.

Plume dédia son existence d'ermite à faire le maximum de dégâts chez les goa'ulds. Elle multipliait les expéditions de sabotage et les rapts dans leurs bases ou leur vaisseaux, exploitant au maximum les souvenirs du goa'uld. Elle savait comment se faire passer pour l'un d'entre eux et passer sous le nez des jaffas, se mêlant à un équipage pour y faire un maximum de dégât.

Lors d'une de ses escales, Plume croisa la route d'un allié insoupçonné. Au cours d'une négociation serrée pour obtenir des pièce de rechange pour son teltac, le marchand se vit interrompu par les cris incessant d'un animal à fourrure enfermé dans une cage bien trop petite pour lui. Il l'avait eu en supplément lors d'une de ses transactions mais ne savait qu'en faire. Plume fut profondément agacé de la manière dont il traitait l'animal mais n'en montra rien. Il ne s'agissait pas de compromettre un marché qui s'avérait avantageux pour elle en montrant l'attention qu'elle portait au mammifère. Mais elle revint plus tard, en pleine nuit et s'immisça dans l'entrepôt de l'infâme négociant. La jeune femme mettait un pont d'honneur à respecter tous ces marchés et à être d'une droiture sans faille lorsqu'il s'agissait de commerce, mais ceci était une autre histoire. Ceci concernait un acte de barbarie. Même s'il ne s'agissait que d'un animal, Plume ne supportait pas de voir un être vivant en cage. Elle savait trop bien ce que l'on pouvait ressentir dans de telles circonstances. Elle libéra donc le drôle d'animal, qui s'avéra être un furet, et un associé fort utile. Une complicité s'installa entre les deux être si différents et pourtant si proches. Plume baptisa son nouvel ami Silver. Profitant d'un coup du destin, elle parvint même à voler un teltac à un groupe de jaffa en patrouille sur une planète minière. Fière de son larcin, elle n'eu de cesse de se former à son maniement et à son entretient afin de maîtriser complètement son nouveau moyen de transport, qui devint aussi, son domicile.

Deux ans après sa libération, Plume entendit parler du retour d'un certain Tonatiuh, goa'uld endormit depuis des millénaires et qui avait le mérite de na pas encore la connaître. Elle y vit là sa prochaine cible et se dirigea vers les dernières coordonnées qu'on lui avait transmis.

C'est ainsi qu'elle arriva dans le système solaire.

Au SDT

Prisonnière :

le teltak de Plume se crasha sur le sol de la Terre et la jeune femme se réveilla en cellule, dépouillée de tous son équipement. Silver, libre dans la station causa quelques dégâts avant de rejoindre la jeune femme qui refusait de parler à qui que ce soit.


Un peu de traduction :

Prenant conscience que les terriens ont les mêmes objectifs qu'elle, Plume accepte de rester un moment sur le JPS. Cela lui donne l'occasion de remettre son vaisseau en l'état contre quelques informations sur les goa'ulds. Lorsqu'une jeune femme débarque par la Porte des étoiles, ne parlant que le goa'uld, Plume est assigné à la traduction pour faciliter les échanges.


Une mission catastrophe :

Plume est assignée à JP-3 qui part en mission sur une autre planète. Cela tourne vite au désastre entre des ennemis virulents et bornés et des co-équipier visiblement fous. La mission est avortée et comporte de nombreux blessés. Plume ne sait pas quoi en penser et s'enferme le plus souvent possible dans son teltak pour avancer les réparations.


Des coutumes étranges :

Un gros et vieux bonhomme vêtu de rouge arrive sur un traîneau tiré par des rennes bizarres et se présente comme étant l'une des figures mythiques et imaginaires des terriens. Plume, ainsi que d'autres membres du SDT doivent étudier le traineau qui semblerait être une merveille de technologie. Mais il se révèle surtout meurtrier et Plume se retrouve coincé sous le traineau après une explosion dévastatrice. Elle parvient à se dégager avec l'aide du reste de l'équipe.


Quand vous croyez avoir tout vu… :

Plume est envoyée sur Terre, à Gizeh, pour récupérer une équipe d'étranger apparut là-bas. Il s'agit d'un groupe hétéroclite formés d'êtres étranges qui disent avoir besoin de l'aide des terriens pour rentrer dans leur monde. Plume n'en n'est plus à une surprise près et suit le groupe en se demandant ce qu'elle fait là et s'éclipse dès qu'elle en a l'occasion.


Lendemain de cuite :

Ne se sentant pas à l'aise au milieu des autres, Plume prend de quoi boire et manger au mess et retourne dans son teltak pour grignoter en rangeant ses affaires mises à mal. Bien vite, la tête lui tourne et ses mouvements sont moins précis. Ce qu'elle avait pris pour un jus de fruit était en fait de l'alcool et, n'ayant pas l'habitude, il lui monta vite à la tête. Aynira l'entendit chuter en passant et vint voir si elle allait bien. La narisienne refusa de la laisser dans cet état et finit par la mettre au lit dans ses quartiers. Plume se réveilla avec la migraine et des bouffées de paniques mais elle fut convoquée à une séance d'entraînement au tir. Elle s'y rendit avec Aynira et réussi à se faire dispenser. Elle retourna d'où elle venait avec la narisienne et fut surprise par l'attaque de la station. Elle prit par à la défense du pont 4 et se retrouva gravement blessée à la poitrine. Il lui fallu un long moment de convalescence ennuyeuse jusqu'à ce que, le calme revenu, Aynira obtint l'autorisation de l'emmener sur sa planète natale disposant d'une technologie supérieure. Sur Narisa, Plume fut entièrement soignée et appris doucement à refaire confiance à quelqu'un. Elle profita de la nature autochtone en tentant de calmer ses nombreux épisodes de crises de panique. Aynira se montra patiente et attentive et Plume se surpris à apprécier sa compagnie.

A son retour, elle participa à une fête organisé par des membres du SDT sur Terre. Voulant se fondre dans la masse, elle imita ses collègues et se retrouva une fois de plus totalement saoule. la soirée se termina par une course poursuite avec les policiers et Plume et Aynira atterrirent dans un parc avant d'être téléportées sur le JPS. Quelques jours plus tard, Aynira lui obtint une sortie en teltak et les deux femmes partirent en excursion dans le système solaire. La surprise des satellites volcanique de Jupiter parvint tout juste à faire passer la nouvelle décapante d'Aynira qui lui avoua avoir des sentiments pour elle. Après une crise assez violente, Plume finit par accepter plus ou moins ses propres sentiments et évoqua son passé en tant qu'hôte de Métis.

Une nouvelle mission :

Plume repart avec JP-1 pour une mission d'exploration qui ne se déroulé évidemment pas comme prévu. Après avoir été zatté à sa sortie du vortex, elle se retrouve enfermé dans une base sous-marine gnitare avec ses acolytes. Un nouveau prisonnier est ajouté au lot. Il se trouve être un hanulan espion qui affirme que ses amis le libèreront. Suite à un chantage, les gnitars conduisent les prisonniers à la surface pour les noyer. Thomas et Plume sont jetés à l'eau en premier, ligotés mais les hanulan passent à l'offensive pour libérer leur homme et JP-1 en profite pour se faire la malle. Ils sont rattrapés en pleine forêt par leurs sauveurs qui demandent paiement. Un combat s'ensuit durant lequel Douglas est blessé à la cuisse et Alex au Thorax. Plume soigne Alex avec son appareil de guérison goa'uld mais cela la vide de toute son énergie. Elle parvient à peine à suivre le groupe jusqu'à la Porte des étoiles pour rentrer.

De retour sur la station, Plume tenta de se socialiser davantage et accepta de montrer à Nadira Garett le fonctionnement de son appareil de guérison goa'uld. Le fait que les expériences aient eu lieu sur un jaffa n'était pas pour gêner Plume. Ensuite, elle s'engagea dans une formation militaire sur Terre avec d'autres membres du SDT mais cela ne lui laissa pas un souvenir agréable.

Alors que la situation commençait à devenir confortable dans sa relation avec Aynira, sa compagne narisienne fit irruption sur le JPS et déclencha une nouveau repli de Plume qui en profita pour ressortir son vieil instrument et solliciter ses souvenirs de musicienne. Elle fut surprise en constatant que la musique parvenait à la calmer jusqu'au départ de l'élément perturbateur. Plus tard, elle gagna des écouteurs dans un combat contre une nouvelle recrue du SDT et chargea sur son communicateur Bell une playlist variée avec l'aide d'Aynira.

Pour apaiser la situation, Aynira organisa des vacances sur Terre. Plume découvrit donc la vie à Hawaii. (A compléter, en cours)

Un peu de magie :

Alors que JP-2 venait de traverser la porte des étoiles, un vaisseau inconnu fusionne avec le JPS en créant un vent de panique. Un soit disant magicien en sort et un gaz étrange met tout le personnel sous sa volonté. Plume se voit ravie de répondre à chaque ordre du magicien jusqu'à ce qu'elle soit assommée par Galaïr, insensible au gaz, et ligotée dans une cellule alors que des soldats ennemis approchaient pour la tuer. Avec l'aide de Thena elle parvint à se libérer et à tuer quelques soldats. Dans l'exercice, elle est blessée à la cuisse. Finalement, le magicien vole la porte des étoiles et les chasseurs avant de se faire vaporiser.     

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.