FANDOM


Une interface neurale est un dispositif qui s'interface avec l'esprit d'une personne. Il existe une grande variété d'applications comme le contrôle de technologies ou encore le transfert de connaissances vers ou hors de l'utilisateur.

Utilisation par Civilisation Edit

Les Anciens Edit

Interfaceneuraleancien

La technologie d'interface neurale des Anciens est bien plus avancée que celle de toute autre civilisation connue avec par exemple leur Fauteuil de contrôle où il suffit simplement de s'y asseoir pour avoir son esprit connecté à ses systèmes et ce sans pénétration physique. L'interfaçage du Fauteuil est bidirectionnelle, permettant à certaines informations de base d'être « affichées » mentalement à l'utilisateur, bien que le système utilise également des hologrammes pour des informations supplémentaires et/ou dédiées à un individu extérieur. Grâce à ce système, une personne assise sur le Fauteuil peut contrôler des armes telles que les Drones voir même de piloter un vaisseau ou de contrôler ses sous-systèmes.

Une variante de ce système existe également, permettant à l'utilisateur d'interagir pleinement avec la machine avec son esprit rien qu'en maintenant un contact physique avec celle-ci, souvent sous la forme d'un présentoir ou d'une surface lisse où il faut poser les mains. Ces machines peuvent être utilisées pour télécharger des informations directement dans le cerveau, modifier les processus biochimique de ce dernier à un stade permettant d'accomplir l'Ascension ou encore de transférer des connaissances voir des souvenirs ou des consciences complètes. Des technologies anciens comme les Bibliothèques, les Jumpers ou leur Assembleur moléculaire fonctionnent principalement via des interfaces neuronales. Beaucoup d'autres dispositifs ancien se contrôlent par la pensée comme par exemple leur générateur de bouclier individuel qui est capable de se connecter à l'esprit de son utilisateur à travers ses vêtements. Des technologies plus récentes permettent même d'avoir accès à l'esprit d'un individu sur de longue distance comme les Pierres de Communications qui permettent un transfert de souvenirs entre deux individus même si plusieurs années-lumières les séparent.

La Sonde neuronale utilisée par Anubis et permettant de connecter l'esprit d'un individu à un ordinateur afin d'y télécharger sa mémoire est également une application de l'interface neuronale des Anciens, même si les Anciens eux-même n'employèrent pas de tels dispositifs pour des raisons morales.

Les Asgards Edit

Le technologie asgard permet de transférer l'intégralité de la conscience d'un individu dans un ordinateur et de la recharger dans un autre corps, le tout via une interface neurale. Cette conscience peut également résider dans l'ordinateur apparemment indéfiniment. Les ordinateurs asgards peuvent également basculer leur puissance de traitement vers cette conscience, permettant à celle-ci de contrôler un vaisseau par exemple. Les système de secours asgard, transfèrent leur conscience dans un ordinateur afin de pouvoir la transférer dans un nouveau corps si le précédant est lourdement endommagé ou détruit.

Comme chez les Anciens, l'interfaçage neurale asgard est indolore, mais à la différence de ces derniers, la technologie asgard ne permet pas une interfaçage par simple contact, nécessitant à l'utilisateur de se glisser à l'intérieur d'une machine dédiée.

Les Eurodans Edit

Les Eurondans utilisaient des interfaces neurales pour piloter leurs drones, étant capable de contrôler simultanément plusieurs de ces appareils. Néanmoins, son utilisation prolongée entraînait des dommages cérébraux de plus en plus lourds.

Les Goa'ulds Edit

Interfaceneuralegoauld

Une partie de la technologie goa'uld, notamment les dispositifs individuels réservés aux Seigneurs et autres Grands Maîtres, fonctionnent via une interface neurales comme par exemple leur tristement célèbre Bracelet ou Kara'kesh ou encore leur Dispositif de Soins. Une sécurité empêche ces technologies de fonctionner entre toutes les mains : Pour être activés, il est nécessaire d'avoir du Naquadah dans le sang. Ce qui réserve ces appareils aux Goa'ulds eux-mêmes ou à leurs anciens hôtes. Pour ces derniers cependant, la concentration requise pour faire fonctionner ces appareils est telle qu'ils ne peuvent les utiliser longuement ou à pleine puissance en raison de la fatigue générée.

On ignore comment les Goa'ulds ont obtenu cette technologie, mais au vu du lien avec leur système de sûreté basé sur la présence de Naquadah dans le sang qui elle, découle d'étude de technologies anciens, il est probable qu'il en soit de même pour l'interfaçage neurale.

Les Narisiens Edit

Les Narisiens emploient l'interfaçage neurale pour contrôler certaines de leurs technologies. Les micro-ordinateurs narisiens par exemple s'implante directement sur un nerf et son utilisation se fait via une interface neurale directe. Les interface neurales narisienne fonctionnent par simple contact et sont conçue pour être très intuitives et indolore, même si la première utilisation peut parfois s'avérer un peu déroutante. Cependant, elle nécessite un contact constant durant toute la durée d'utilisation.

Couramment utilisée, les interfaces neurales ne sont pourtant pas la norme. Hormis des cas particuliers comme le micro-ordinateur par exemple, elles sont surtout conçue dans un but d'assistance et non pas comme un système de contrôle à part entière. Par exemple, un pilote de vaisseau utilisent l'interface neurale pour avoir une assistance au vol comme la transmission d'informations provenant des capteurs, mais il ne pourra contrôler directement le vaisseau par la pensée. D'autres technologies comme par exemple les serrures ont également des interfaces neurales qui restreignent leur utilisation à quelques personnes voir une seule en se basant sur l'ADN.

Si la recherche scientifique bénéficie elle aussi beaucoup de l'interfaçage neurale, c'est surtout dans le domaine militaire où on la retrouve le plus. Par exemple, de la même manière que les serrures, les armes narisiennes possèdent également une interfaçage neurale qui, en plus d'assister son propriétaire, restreint également son utilisation à un nombre limité de personne. On retrouve également l'interfaçage neurale dans le milieu universitaire qui, même si elles ne transfèrent aucune connaissance dans le cerveaux des étudiants, optimisent toutefois l'assimilation des enseignements.

Les Oris Edit

Utilisant la même technologie que les Anciens, les Ori disposaient d'interface neurales d'une complexité équivalente. Dans les vaisseaux de guerre employés durant leur Croisade dans la Voie Lactée, on y trouvait un Fauteuil de contrôle qui, bien que plus épurés, remplissait les mêmes fonction que la version des Anciens. Les Prêcheurs pouvaient contrôler l'ensemble de l'appareil en s'asseyant sur ce Fauteuil. Un système de sécurité était également présent, basé sur les fréquences cérébrales des Prêcheurs et non sur un gène particulier comme chez les Anciens. Si la présence d'un Prêcheur sur le Fauteuil n'était pas nécessaire pour activer manuellement les systèmes du vaisseau, il devait cependant s'y trouver à une proximité relative sous peine de se voir refuser l'accès aux commandes.

Les Wraiths Edit

Les Vaisseaux Ruches sont pilotés via des interfaces neurales qui se basent sur l'ADN wraith pour être activées. Les Wraith utilisent également des interfaces neurales pour activer d'autres technologies spécifiques comme les portes de cellules par exemple.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.