FANDOM


Le clonage est le processus permettant la duplication d'un organisme dont le code génétique est identique en tout point à celui de l'organisme original. Le principal problème du clonage est que chaque copie ultérieure devient de moins en moins exacte au modèle d'origine si on ne dispose pas de ce dernier. Ainsi, comme la copie d'une copie d'une copie sera de moins bonne qualité que l'original, il en est de même pour le clone d'un clone d'un clone.

Utilisation par Civilisations Edit

Les Asgards Edit

Clonageasgard

Les Asgards se reproduisent exclusivement par un processus de mitose cellulaire améliorée et, par le clonage, ont atteint une certaine forme d'immortalité. L'ADN asgard a été programmé pour produire un clone viable en seulement trois mois. Cependant le clone n'est alors qu'une coquille vide jusqu'à ce que la conscience d'un Asgard y soit transférée. Lorsque le corps d'un Asgard faiblit, sa conscience est transférée dans une nouvelle version plus jeune de lui même. Ainsi, des Asgards comme Thor ou Loki, qui avaient originellement des enveloppes charnelles plus humanoïdes, ont vécu plusieurs milliers d'années. Cependant, le manque de diversité génétique et les réplications à répétition provoquèrent une lente et inexorable détérioration de l'ADN qui, additionné au fait que les ADN asgards originaux ont été perdus au cours de leur histoire, font que les Asgards étaient une espèce sur le déclin condamnée à disparaître.

Des scientifiques asgards ont tentés alors de provoquer une mutation contrôlée du génome asgard afin de stopper la dégradation génétique et sauver leur espèce, mais ils ne firent que retarder l'inévitable. D'autres, moins scrupuleux, effectuèrent des expérimentations illégales en enlevant des Humains de la Terre afin d'étudier l'ADN humain, beaucoup plus malléable et diversifiée, et ainsi trouver un moyen d'adapter ces qualités dans la création d'un génome « hybride », mais là aussi, sans succès. Finalement, la faible qualité du génome asgard additionnés aux multiples modifications provoqua une dégénérescence physiologique incurable dans la dernière génération de clone produite. Afin de s'éviter une longue et douloureuse agonie, les Asgard optèrent pour une solution radicale en commettant un gigantesque suicide collectif via la destruction de leur propre planète, Orilla.

Contrairement à ce qui avait été pensé, tout les Asgards ne se sont pas donner la mort. Certains, refusant ou ne pouvant pas se rendre sur Orilla survécurent et découvrirent un moyen de stopper la dégénérescence de leur génome, notamment grâce à l'étude des Vanirs dans la galaxie de Pégase sur le génome wraith. Depuis, les Asgard tentent de rebâtir leur civilisation tout en cherchant un moyen de trouver un génome asgard « pur » sans la moindre trace d'altération, ce qui pourrait assurer la survie de leur espèce.

Les Narisiens Edit

Clonagenarisien

Bien que les Narisiens maîtrisent le clonage, ils n'en font pas une utilisation intensive voyant le clonage d'individus comme contraire à l’éthique. Leur utilisation principale de ce procédé concerne la médecine et plus précisément la production de cellules souches afin de pouvoir « imprimer » des membres ou des organes sains qui seront ensuite greffés à la place de celui endommagés, malades ou manquants et ce sans risque de rejets. Des cas de clonages d'animaux et de végétaux sont aussi connus notamment afin de sauver une espèce menacé. Dans ces cas, une manipulation génétique est également effectuée dans le même temps afin de créer non pas de simple clones, mais une population viable avec un génome sain et diversifié.

Ce même procédé est également employé sur les formes de vie « utiles » aux Narisiens comme par exemple pour créer des élevages ou des plantations saines d'un point de vue génétique et concernant des formes de vie jugées comme rare, le tout sans nuire à la population « sauvage » de ces mêmes espèces.

Le SDT Edit

Clonagesdt

Officiellement, les Terriens ne maîtrisent pas parfaitement le clonage et le clonage humain est pour le moment hors de leur portée. Officieusement, certaines entreprises en contact avec le SDT et ses prédécesseurs comme le SGC ont fait plusieurs avancées dans le domaine. Si le clonage humain n'entre pas dans ces dernières, le clonage d'extraterrestre fut néanmoins possible. Ainsi, un important conglomérat partenaire avec l'armée américaine a, du temps du SGC, réussit à produire le clone d'un Asgard viable à partir d'un simple échantillon d'ADN. À la même époque, une autre entreprise, alors en liaison avec le NID, parvint à cloner un Goa'uld dans l'espoir d'obtenir un médicament dérivé de leur système immunitaire. Cependant, un accident permit à ces clones de prendre possession d'une partie de la population d'une petite ville de l'Oregon. Fort heureusement, le clonage n'était pas parfait et les Goa'ulds se révélèrent incapable de contrôler leurs hôtes tant que ces derniers n'étaient pas endormis. La situation fut réglée et les symbiotes neutralisés sans incident alors que l'explication officielle attribue ces évènements inhabituelle comme étant une crise de somnambulisme collective.

Les Wraiths Edit

Clonagewraith

Les Wraith employèrent massivement le clonage durant leur guerre contre les Anciens dans la galaxie de Pégase. Sachant qu'ils ne pouvaient pas rivaliser avec les Anciens au niveau technologique, les Wraith cherchèrent à avoir un avantage sur leur ennemi. Après un plan audacieux et une bataille qui leur avaient presque tout coûtée, les Wraith parvinrent à s'emparer de trois croiseur anciens et plus précisément de leurs E2PZ. Utilisant ces puissantes sources d'énergie, ils créèrent un avant-poste secret abritant plusieurs centaines de chambres dans lesquelles des milliers de clones pourraient être « cultivés ». Le processus de clonage impliqua une Reine Wraith qui enfanta naturellement de plusieurs Wraith. Une fois ces « modèles » créés et arrivés à maturité, l'installation était capable de dupliquer leurs génomes afin de créer plusieurs milliers de clones simultanément. Ces clones ont une apparence plus primitives en comparaison de ceux nés naturellement. Ces derniers ne voient justement en eux rien de plus que de la chair à canon. Ils portent également un masque distinctif.

Grâce à cette méthode, les Wraith parvinrent à surpasser les Anciens, les écrasant sous le nombre. Cette tactique fut rapide : en quelques semaines les effectifs wraith étaient des centaines de fois plus importantes qu'à l'origine si bien que quand les Anciens détruisaient une Ruche, trois autres la remplaçait. À partir de ce point, les Anciens ne purent rien faire pour stopper l'avancée des Wraith si bien qu'après un siècle de siège permanent, les Anciens quittèrent Atlantis, laissant la galaxie de Pégase aux Wraith victorieux.

Des millénaires plus tard, une Ruche Wraith retrouva l'avant-poste de clonage et tenta de s'en servir afin de détruire toutes les autres Ruches. Grâce à l'intervention d'une Reine Wraith rivale et de l'Expédition Atlantis, ce plan échoua et l'avant-poste fut détruit quand un Vaisseau Ruche détournée par l'Expédition s'écrasa dessus.